Le comble, la perfection et consommation de la vie chrétienne, c'est le saint martyr. C'est le plus grand miracle que Dieu opère dans les chrétiens que la grâce du martyre; et c'est la chose la plus grande et la plus merveilleuse que les chrétiens puissent faire pour Dieu que de souffrir le martyre pour lui. (SJE Obras Escogidas, 209).

La famille eudiste de Vénézuéla veut partager avec tous les frères notre travail missionnaire au milieu de la réalité la plus terrible des épreuves et des souffrances que nous souffrons en tant que pays fracturé économique, social, mental et institutionnellement pour la dictadure militaire que nous avons ici et que nous opprime aux droits de l'homme les plus élémentaires. Nous soulevons avec vous notre foi et nous espérons que notre bien-aimé Dieu, fidèle à son peuple, peut nous aider. Nous sommes convaincus que vous nous accueille avec un cœur par la prière et la compagnie fidèle.

Chante d’Animation:

¡Oh Jesús! aniquilo a tus pies
Todos mis deseos e intenciones
adoro, amo y alabo de todo corazón
tu santa voluntad
A pesar de mis sentimientos contrarios
quiero amarte, bendecirte, glorificarte
en todo lo que has querido
disponer sobre mí
en tiempo y eternidad (Bis)
Música: Jorge Carrero
Interpreté per les séminaristes eudistes: Jorge Carrero (guitarra-voz) Jhonder Hernández (voz)

Lecture Biblique: Rom 8, 35-39

Qui nous séparera de l`amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l`angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l`épée? Selon qu`il est écrit: C`est à cause de toi qu`on nous met à mort tout le jour, Qu`on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie. Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. Car j`ai l`assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l`amour de Dieu manifesté en Jésus Christ notre Seigneur.

L’Evangile du jour: Matthieu 11, 25-27

En ce temps-là, Jésus prit la parole, et dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. Oui, Père, je te loue de ce que tu l`as voulu ainsi. Toutes choses m`ont été données par mon Père, et personne ne connaît le Fils, si ce n`est le Père; personne non plus ne connaît le Père, si ce n`est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler.

Silence…

Textes de saint Jean Eudes.

Du saint usage qu'il faut faire des sécheresses et afflictions spirituelles.

3. Prenez bien garde de ne pas vous laisser emporter à la tristesse et au découragement, mais réjouissez-vous en la vue de trois choses.

3.1.) De ce que Jésus est toujours Jésus, c'est-à-dire toujours Dieu, toujours grand et admirable, toujours en même état de gloire, de jouissance et de contentement, sans que rien soit capable de diminuer sa joie et sa félicité: Scitote quoniam Dominus ipse est Deus1; et dites: «O Jésus, ce m'est assez de savoir que vous êtes toujours Jésus! O Jésus, soyez toujours Jésus, et je serai toujours content, quoi qu'il me puisse arriver!»

3.2.) Réjouissez-vous de ce que Jésus est votre Dieu et est tout vôtre, et de ce que vous appartenez à un si bon et si aimable Seigneur, vous souvenant de ce que dit le Prophète royal: Beatus populus, cujus Dominus Deus ejus2: «Bienheureux le peuple qui a le Seigneur pour son Dieu!»

3.3.) Réjouissez-vous, sachant que c'est alors que vous pouvez servir Notre-Seigneur plus purement, et lui faire paraître que vous l'aimez véritablement pour l'amour de lui-même, et non point pour les consolations qu'il vous donnait auparavant. Et afin de faire voir par effet la fidélité et pureté de votre amour vers lui, ayez soin de faire toutes vos actions et exercices ordinaires avec toute la pureté et perfection qu'il vous sera possible.

Et d'autant plus que vous sentirez en vous de froideur, de lâcheté et de faiblesse, ayez davantage de recours à celui qui est votre force et votre tout, donnez-vous à lui plus fortement, élevez votre esprit vers lui plus fréquemment. Ne laissez pas de faire souvent des actes d'amours vers lui, ne vous souciant point si vous ne les faites pas avec la ferveur et consolation ordinaire. Car qu'importe que vous soyez content ou non, pourvu que votre Jésus soit content? Or, bien souvent ce que nous faisons en cet état de sécheresse et désolations spirituelle le contente et lui agrée davantage, -pourvu que nous tachions de le faire avec une intention pure de l'honorer,- que ce que nous faisons avec beaucoup de ferveur et de dévotion sensible; parce que celui-ci est pour l'ordinaire accompagné d'amour-propre, et celui-là en est plus épuré.

Enfin, ne vous découragez point pour les manquements et lâchetés que vous commettez durant que vous êtes en cet état; mais humiliez-vous-en devant Notre-Seigneur, priez-le qu'il les répare par sa très grande miséricorde, ayez confiance en sa bonté qu'il le fera; et surtout conservez toujours en vous un grand dessein et une puissante résolution, quoi qu'il vous arrive, de le servir et aimer parfaitement et de lui être fidèle jusqu'au dernier soupir de votre vie, vous confiant toujours en lui qu'il vous donnera cette grâce par sa très grande bénignité, nonobstant toutes vos infidélités. (SJE OEUVRES COMPLÈTES, I 278ss)

1 Psaume. 100 (99),3

2 Psaume. 144 (143), 15.

---

Que tous les chrétiens doivent être martyrs, et vivre dans l'esprit du martyre, et quel est cet esprit

Ce qui est tellement vrai, que, s'ils ne sont martyrs de Jésus-Christ, ils seront martyrs de Satan. Choisissez lequel des deux vous aimez le mieux. Si vous vivez sous la tyrannie du péché, vous serez martyr de votre amour-propre et de vos passions, et par conséquent martyr du diable. Mais si vous désirez être martyr de Jésus-Christ, vous devez tâcher de vivre dans l'esprit du martyre. Quel est l'esprit du martyre ? C'est un esprit qui a cinq qualités très excellentes:

1. C'est un esprit de force et de constance, qui ne peut être ébranlé ni vaincu par promesses ni par menaces, par douceur ni par rigueur, et qui ne craint rien que Dieu et le péché.

2. C'est un esprit d'humilité très profonde, qui a en horreur la vanité et la gloire du monde, et qui aime les mépris et humiliations.

3. C'est un esprit de défiance de soi-même, et de confiance très assurée en Notre-Seigneur Jésus, comme en celui qui est notre force et en vertu duquel nous pouvons tout.

4. C'est un esprit de dégagement très parfait du monde et de toutes les choses qui sont au monde. Car ceux qui ont à sacrifier leur vie à Dieu doivent aussi lui sacrifier toutes les autres choses.

5. C'est un esprit d'amour très ardent vers Notre-Seigneur Jésus-Christ, qui porte ceux qui sont animés de cet esprit à faire tout et à souffrir tout pour l'amour de celui qui a tout fait et tout souffert pour eux, et qui les embrase et enivre tellement qu'ils regardent, recherchent et désirent, pour l'amour de lui, les mortifications et souffrances comme un paradis, et qu'ils fuient et ont en horreur les plaisirs et délices de ce monde comme un enfer. (SJE Oeuvres Complètes I 296-297)

---

Texto: LA VIE DE JESÚS EN NOUS (“FORMAR A JESUS EN NOSOTROS - 1”), P. Carlos Triana, Eudiste

“Ainsi, lorsque vous allez de faire une action, rappelez-vous que vous continuerez les actions de Jésus-Christ agissant comme il agirait si j'étais à votre place, à savoir, les dispositions qu'il a fait et continue de travailler à travers son Corps mystique. À cette fin, joindrez aux intentions, dispositions et inclinations avec laquelle il a agi, parmi lesquels je voudrais souligner les points suivants:

L’humilité et la charité: La première disposition une profonde humilité, reconnaissant que nous sommes très indignes de faire le bien pour notre propre force. Et tout faire avec une ardente charité envers le prochain. Cela implique tout faire avec joie, bonté et simplicité.

Confiance: La seconde disposition avec laquelle bien faire, c'est agir avec une respectueuse et amoureuse confiance en Dieu, non pas appui sur nos mérite ou facultés mais, sur la vertu et la puissance de Dieu.

La pureté d'intention: La troisième disposition pour agir, c'est avec pureté d'intention, Bien faire ce que nous devons faire pour sa pure gloire et pour son seul contentement, pour la gloire de Dieu et la salut du monde.

Persévérance: La quatrième disposition qui doit accompagner nos actions ce doit être la persévérance.

Se donner au Saint-Esprit: Enfin, pour comble de toute sainte disposition, lorsque vous commencez vos actions, donnez puissamment votre esprit et votre coeur à Jésus et son divin Esprit, le priant qu'il mette dans votre esprit les pensées, et dans votre coeur les sentiments et affections qu'il désirera trouver en vous. Vous abandonnant entièrement à sa sainte conduite, afin qu'il vous dirige comme il lui plaira dans ce divin exercice

Á la lumière réfléchie de ces lectures faire une prière spontanée

AVE MARÍA

Prions avec Saint Jean Eudes

Cœur de Jésus
feu brûlant sans être consommé
amour fervent
allume ma vie entièrement
pour vous aimer avec tout mon être.
Dieu Tout-Puissant, nous te demandons
de infuser dans nos cœurs
L’Esprit et le Cœur de Jésus
Ton fils bien-aimé
d'avoir avec lui et en lui un seule Esprit et un seule cœur
que nous pouvons mériter sacrifier notre vie
et tout ceux que nous appartient. Amen.

English

Español

Vous pouvez voir cette prière dans notre blog CJM News