En définitive, ce qui fait la gloire et la joie du Père, c'est l'amour de son Fils bien-aimé.
C'est pourquoi il a envoyé ce Fils au monde pour arracher les hommes à la puissance des ténèbres, et pour qu'ils aient la Vie en lui; le Verbe fait chair est la Vie du monde, et le Père aime toutes choses en lui, il l'aime en toutes choses.
Dès lors, toute réalité doit être « incorporée » à Jésus-Christ, et l'histoire du monde, c'est l'histoire de la construction du Corps mystique de Jésus-Christ.
L'Esprit  Saint ne cesse de former Jésus-Christ dans le coeur des hommes, jusqu'à ce qu'il soit  tout en tous. L'Esprit rassemble les enfants de Dieu dans la communion du Père et du Fils.

P. Paul Milcent, eudiste