Le 2 septembre de chaque année nous célébrons la mémoire des martyrs eudistes François-Louis Hébert, François Lefranc et Pierre Claude Pottier qui, avec le père Charles-Nicolas Ancel sont connus comme les Bienheureux martyrs eudistes. Les trois prêtres François-Louis Hébert, François Lefranc et Pierre Claude Pottier, avec un grand nombre de religieux d’autres Congrégations (Jésuites, Franciscains,..), furent martyrs de la Révolution Française les 2 et 3 septembre 1792, parce qu’ils ont refusé de prêter serment à la constitution civile du clergé qu’ils jugeaient contraire à la foi. Ils furent béatifiés en 1926 par la Pape Pie XI. Ces hommes nous donnent un témoignage de vie chrétienne.

Le Père Pierre Claude Pottier (1743- 1792) était le supérieur du séminaire Saint Vivien de Rouen. Il signa la constitution civile du clergé. La réaction des séminaristes et de sa propre mère fut le rejet ce qui le poussa à réfléchir et, dans un acte admirable d’humilité, de conversion et de sainteté, il se rétracta publiquement. Ses sermons écrits étaient très connus : contre la Révolution qu’il qualifie de mouvement antireligieux manipulé par les franc-maçons.

 

Bibliographie :

(feuilleter le livre)