À la fin de ce mois, nous entrerons dans une année nouvelle, selon le rythme que l’Église nous propose dans la liturgie. Et en dépit de l’état de pandémie qui afflige tous les habitants de la terre et qui impose des restrictions sanitaires qui sont pénibles et nous semblent interminables, le temps passe. Or ce temps est celui de Dieu, donné pour accomplir nos missions personnelles de vie, pour qu’en Église nous poursuivions l’œuvre du Seigneur pour rendre ce monde meilleur et digne du salut qui nous est accordé, pour que la Congrégation réalise fidèlement son œuvre dans le coeur de tous ceux et celles qu’inspire le charisme évangélique de saint Jean Eudes.

Télécharger