Raviver le don reçu de Dieu

« Dans un monde qui change et une Église qui se renouvelle continuellement sous l'action de l'Esprit, les Eudistes poursuivent leur formation tout au long de leur vie. Ils renouvellent sans cesse leur vie spirituelle, leurs connaissances et leur expérience pastorale ; ils développent de leur mieux les qualités de leurs relations fraternelles et les dons qu'ils ont reçus de Dieu pour les mettre à son service. La Congrégation les y aide de tout son pouvoir. » (Constitution n° 82)

Chaque prêtre est invité à raviver en lui le don reçu de Dieu à son ordination. La formation permanente est profondément un travail spirituel et humain pour grandir dans ce ministère reçu, à la suite du Christ Pasteur. L’évolution de la vie de l’Eglise et de l’Histoire des hommes invite aussi chaque ministre ordonné à prendre les moyens nécessaires pour répondre aux attentes du peuple de Dieu et aux besoins nouveaux de l’Evangélisation. La formation permanente des prêtres est une exigence intrinsèque du don de l’ordination et du ministère sacramentel ainsi reçu (Pastores dabo vobis §70).

Les Eudistes, comme formateurs et évangélisateurs, participent en divers lieux et structures à ce travail de la formation permanente du clergé diocésain. Le service des prêtres ne s’arrête pas à la formation initiale mais se poursuit au-delà, en lien avec les diocèses et avec les instances de formation permanente, mis en place localement ou à un niveau plus large. Le service des prêtres est un élément essentiel dans le charisme eudiste.